"Il n’y a pas de tyrannie qui ne tente pas de limiter l’art, car elles voient le pouvoir de l’art. L’art peut dire au monde ce qui ne peut être partagé autrement. C’est l’art qui transmet des émotions et des sentiments." 

- Volodymyr Zelensky, Président de l'Ukraine

Уяви Україну – Мистецтво як критичне ставлення / Imagine Ukraine – Art as a Critical Attitude

Imagine ukraine m kha 04 Photo: Pat Verbruggen

M HKA, 06.05 – 21.08.2022

L’art comme attitude critique

L’exposition au M HKA a présenté une scène artistique ukrainienne vivante et vivace, à partir de la perspective de l’art en tant qu’instrument critique.

Nikita Kadan adjoint une étoile soviétique à une sculpture béninoise d’un colonisateur portugais. Dans une vidéo récente, Sergey Bratkov présente son frère, un architecte qui vit à Kharkiv, y mesurant un bâtiment décrépit. Dans l’esprit de Maidan, Davyd Chychkan imagine l’avenir de sa société et prend pour ce faire comme point de départ les forces de la République populaire d’Ukraine qui a existé de 1917 jusqu’à la victoire soviétique en 1921. Aux couleurs, aux symboles et au patrimoine de l’Ukraine, il entremêle le noir de l’anarchisme pour incarner un avenir antiautoritaire, le rouge du socialisme, pour une société égalitaire et le violet du féminisme pour un horizon culturel progressif. Avec sa peinture murale Landscape with StaffageAnna Scherbyna signe le pendant de l’oeuvre précédente.

Le projet s’articule également autour de See Ukraine, un programme filmique présentant des vidéos de jeunes artistes ukrainiens qui mettent en lumière des questions concernant l’identité et la relation au passé et à l’avenir. Le programme est introduit par la chanson Obiymy [Embrasse moi] de Svyatoslav Vakarchuk et de l’Akustikos Art Group récemment filmé dans les ruines du Palats Pratsi (le palais des travailleurs) à Kharkiv.

De l’autre côté de la bibliothèque, on peut voir la contribution à l’accent ludique d’Alevtina Kakhidze, Le projet le plus commercial, dans lequel l’artiste interroge les notions de valeur, de matérialisme, de propriété et de consommation en imitant des vêtements qui lui plaisent et en les vendant ensuite aux prix de vêtements en boutique.


Nikolay Karabinovych a réalisé l’image de la campagne promotionnelle d’Imagine Ukraine.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE